Les ordres dans l'armée Vendéenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par L'Hermine (Benoit.G) le Dim 1 Fév - 9:33

D'après le livre "Histoire militaire des guerres de Vendée" (2010), il existait plusieurs types d'ordres dans l'armée Vendéenne, voici ceux que j'ai relevés :

N°1 : "égaillez-vous ! / égarpillez-vous " Arrow "déployez-vous (en tirailleurs ?!)"
N°2 : "égaillez-vous les gars, les Bleus arrivent !" Arrow "dispersez-vous puis ralliez-vous au point de rassemblement !"
N°3 : "rambarre !" Arrow "encerclez / tournez l'ennemi !"
N°4 : "ventre à terre !" Arrow "à plat ventre" (utilisé uniquement lors de l'attaque de canons)
N°5 : "en avant !" Arrow "chargez !" (utilisé à la suite de "ventre à terre")


Dernière édition par L'Hermine (Benoit.G) le Dim 8 Fév - 13:00, édité 2 fois
avatar
L'Hermine (Benoit.G)
Admin

Messages : 221
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Bretagne - Côtes d'Armor

Voir le profil de l'utilisateur http://chasseursdestofflet.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par Thury le Dim 1 Fév - 17:48

la ressemblance extrème entre le "déployez vous " et le "repliez vous " ("égaillez vous" avec juste "les gars" en plus ) me parait des plus dangereuses ...

j'avais lu aussi que le "rembarre " était avant tout un cri de guerre sans signification précise coté commandement ...

de toutes façons , vu le professionnalisme des troupes vendéennes je doute que les ordres donnés aient dépassé les "en avant " "en arrière" couchez vous" , voir l'ordre de faire feu, encore que c'est déja difificile de réguler les tirs dans une troupe régulière alors des combattants improvisés ...
avatar
Thury

Messages : 42
Date d'inscription : 15/07/2014
Age : 57
Localisation : 78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par L'Hermine (Benoit.G) le Lun 9 Fév - 10:42

Après relecture des passages du livre, j'ai modifié quelques éléments de mon précèdent post, et j'apporte les citations exactes du livre Wink :

Concernant l'ordre "s'égailler" :

Voici la méthode que les Vendéens suivaient face aux canons : on évitait d'être serrés. On disait "s'égailler" dans les Mauges, "s'égarpiller" dans le Bas-Pays et ayant toujours l’œil sur le canon, on se couchait ventre à terre, dès qu'on voyait la lumière sortir de la bouche à feu. Le commandement criait "ventre à terre". Mais, dès que le coup était parti et en criant "en avant", on sautait sur les artilleurs. Ainsi les Vendéens prirent, de mars à août 1793, plus de 300 canons et 500 caissons si précieux.


Concernant l'ordre "rambarre" ainsi que les catégories de combattants :

Arrivé au lieu du combat, après l'absolution, la masse se divise en trois :

    *les plus braves des éclaireurs marchaient en tête. Ils se composaient de gardes-chasses, de braconniers, de contrebandiers ou d'excellents tireurs. Tous sont armés de fusils de chasse à trois coups et de pistolets. Ils n'avaient pas besoin d'officiers pour les commander. Par groupes, courant le long des haies, sans faire de bruit, ils entouraient l'ennemi qu'ils cherchaient à dépasser. Au signal donné, ils s'approchaient en courant et, à travers des haies, abattaient les soldats républicains à bout portant. Ils ne ratent jamais leur coup. Ils rechargent en courant, n'arrêtent pas le feu, en criant « rambarre, rambarre ! » ce qui signifie tourne, tourne l'ennemi.
   
    *la seconde partie des paysans, les plus braves, les plus déterminés et les plus entraînés, attaquaient la ligne des républicains de face et la fixaient. Les chefs entourés de l'élite de l'armée jugeaient de la situation et attaquaient l'ennemi au point faible, toujours en courant, avec une audace folle.

    *le reste des paysans, mal armés et moins intrépides, formaient la réserve, à quelque distance du combat, sur des hauteurs, auprès des canons et des caissons de poudre et criaient. L'artillerie était assez mal servie et produisait peu d'effet … , autre que celui d'encourager les Vendéens et de donner le signal de l'attaque.


Concernant le peu de professionnalisme de l'armée Vendéenne, d'après ce qui ressort du livre, c'est qu'il a été sous-estimé :

D'après les témoignages de Lucas-Championnière, de l'armée Maraîchine :
« On mettait les hommes sur deux rangs et on marchait ainsi. »

J'avais également lu une citation de républicain, mais impossible de remettre la main dessus, qui confirme que les Vendéens marchaient sur deux rangs, et il précisait « tambours en tête ».


Mais, le livre confirme que les chefs avaient beaucoup de mal à imposer une véritable autorité militaire :

Une vérité bien reconnue, par ceux qui ont vu cette guerre, c'est que l'autorité des chefs sur leurs soldats n'était pas complète. Nous entendions les Vendéens dire hautement que leurs chefs n'avaient aucun droit sur eux, qu'ils étaient libres de marcher ou de rester chez eux, suivant leur volonté. Aussi, souvent la volonté des soldats était la loi des généraux.


Néanmoins, lorsque les combattants étaient en accord avec les décisions des chefs, les Vendéens les suivaient sans broncher :

Mais, ces soldats-paysans se battaient sans solde, bien sûr, mais non sans discipline. Cela aurait pu être une cohue où seule une main de fer aurait pu mettre un peu d'ordre. Ce ne fut pas le cas. Les convictions de chacun firent respecter les chefs et obéir à leurs ordres, sans discuter, même au prix des pires souffrances et de la mort.
avatar
L'Hermine (Benoit.G)
Admin

Messages : 221
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Bretagne - Côtes d'Armor

Voir le profil de l'utilisateur http://chasseursdestofflet.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par le bocain le Lun 9 Fév - 11:08

"Egaillez-vous" et "Rambarre" semblent tout de même avoir été très souvent utilisés comme ordre de combat comme le signale fort justement Benoit. le déploiement en tirailleur étant la position préférée des Vendéens, ils lâchaient leurs coups de fusils à volonté après le fameux ordre de "s'égailler". Ensuite, une fois l'ennemi surpris par le feu (souvent très précis), les gars sortaient des haies et chargeaient au cri de "Rembarre", pour se donner du courage. A la vue de la lumière d'un canon, les officiers criaient "à terre" , je pense plus souvent que "ventre à terre" compte-tenu de la rapidité du mouvement à produire avant de se prendre une décharge de mitraille. "Rembarre" est à la fois utilisé pour se donner du courage mais aussi pour distribuer un ordre aux ailes, pour encercler l'ennemi alors que le centre engage la fusillade.
avatar
le bocain
Admin

Messages : 120
Date d'inscription : 10/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par Thury le Lun 9 Fév - 12:38

après , marcher sur deux rangs c'est vraiment le minimum qu'on arrive à faire exécuter à n'importe quelle troupe ayant quelques chefs. combattre sur deux rangs ça c'est autrement plus difficile , on le voit bien avec l'armée vendéenne dont les seules manœuvres exécutables sont le déploiement et le tir en tirailleurs (seule façon d'exercer le feu pour une troupe sans discipline... et parfois aussi pour des troupes plus "professionnelles" ) et la charge en masse ...
avatar
Thury

Messages : 42
Date d'inscription : 15/07/2014
Age : 57
Localisation : 78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par le bocain le Lun 9 Fév - 17:47

Oui tu as raison. les Vendéens ne manoeuvraient jamais comme une troupe réglée ; à savoir en rangs serrées, en colonnes ou en carrés. Ils avaient pour cela le terrain comme allié. les haies du bocage, que ce soit en Vendée ou dans les bocages du nord de la Loire, leur permettaient d'opposer leur "tactique" aux troupes républicaines, qui elles, étaient très gênées par ce terrain qui ne permettait pas un déploiement optimal et surtout une vue d'ensemble du champ de bataille. Par contre, à chaque fois que les Vendéens ont eu à combattre dans des plaines, où la manoeuvre militaire était primordiale, ils ont pris des raclées (cf Luçon par trois fois !)
avatar
le bocain
Admin

Messages : 120
Date d'inscription : 10/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par L'Hermine (Benoit.G) le Lun 9 Fév - 18:19

D'accord avec vous deux ! Wink Mais, ce que je voulais souligner grâce aux citations, c'est juste que les Vendéens étaient, lors des chocs, mieux organisés que ce que beaucoup pensent.

Oui, exactement, il suffit de lire les récits des batailles de Luçon ! Ils se formaient en colonnes, mais ils n'arrivaient pas à se coordonner (même chose pour l'attaque de Nantes), par conséquent les ailles n'attaquaient pas simultanément, du coup les Républicains battaient les ailles l'une après l'autre, puis une attaque au centre (point faible de l'éventail), et le tour était joué ! D'ailleurs, si je me souviens bien, la 3ème bataille de Luçon à été une véritable boucherie côté Vendéen ...
avatar
L'Hermine (Benoit.G)
Admin

Messages : 221
Date d'inscription : 07/07/2014
Localisation : Bretagne - Côtes d'Armor

Voir le profil de l'utilisateur http://chasseursdestofflet.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par le bocain le Mar 10 Fév - 10:42

Oui, les nobles essayaient d'organiser les combats mais ils n'avaient pas réellement de plans de bataille. Lors des grandes batailles, comme à Cholet, la stratégie était d'attaquer en colonnes par division, mais pas de la façon qu'en disait le règlement militaire, je m'explique : les Vendéens arrivaient sur le champ de bataille par division (celle de Bonchamps, celle de Lescure ...), en des sortes de colonnes d'infanterie, juxtaposées les unes à côtés des autres. une fois l'ennemi détecté, ces colonnes "s'égaillaient" le long des haies, ce qui, on imagine, donnait une puissance de feu considérable sur un front assez large. Les colonnes excentrées cherchaient à envelopper l'ennemi parce que, généralement, inférieur en nombre, il "couvrait" un front beaucoup moins large que les Vendéens. Mais si les troupes républicaines, comme à Cholet, résistaient fortement au centre, ne se laissaient pas envelopper sur les ailes et même pouvaient contre-attaquer, les Vendéens, faute de réelle tactique et stratégie, refluaient. Dans les pays de bocage, sans trop de dommages, mais dans les plaines, comme à Luçon, c'était la catastrophe car ils étaient sabrés sur de longues distances par la cavalerie.
avatar
le bocain
Admin

Messages : 120
Date d'inscription : 10/07/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par Thury le Lun 16 Fév - 22:30

bien résumé !
avatar
Thury

Messages : 42
Date d'inscription : 15/07/2014
Age : 57
Localisation : 78

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les ordres dans l'armée Vendéenne

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum